Restauration : achat de glace et de neige carbonique en ligne

glace et de neige carbonique en ligne

La glace carbonique est utilisée entre autres dans la conservation et le transport de produits requérant une température très basse. Elle permet également d’élaborer des présentations gastronomiques attrayantes. Néanmoins, il faut prendre certaines précautions lors de la manipulation de ce produit.

Qu’est-ce que la glace carbonique ?

La glace carbonique, également appelée neige carbonique ou carboglace ou encore glace sèche est un solide issu du refroidissement du dioxyde de carbone (CO2) liquéfié en dessous de -78,5°C. Contrairement à la glace hydrique, la neige carbonique ne forme pas de gouttelettes quand elle fond. En effet, elle ne devient pas liquide mais passe à l’état gazeux en se dilatant à 760 fois son volume initial. La neige carbonique peut être obtenue artificiellement. Pour ce faire, le CO2 gazeux est dans un premier temps mis sous pression dans des presses hydrauliques pour être liquéfié, puis décomprimé grâce à une diminution subite de la pression. La compression permet ensuite de conserver la carboglace. Cette dernière est de couleur blanche et inodore. Elle n’est ni inflammable ni toxique. Ce produit naturel et écologique se transforme en gaz ou se sublime sans laisser de résidu. De plus, la glace carbonique est peu coûteuse et propre.

Les différentes utilisations de la neige carbonique

La glace carboniqueest utilisée dans différents secteurs comme la médecine, l’industrie, l’agriculture (lutte contre les parasites), la recherche scientifique ou le divertissement (effet d’eau bouillante au cinéma ou de brouillard au sol lors des concerts), la restauration, l’événementiel, etc. Elle peut revêtir différentes formes : pellets, sticks, blocs, plaquettes, etc. Compte tenu de sa forte capacité réfrigérante, qui est environ trois fois supérieure à celle de la glace hydrique, la neige carbonique est utilisée en gastronomie pour optimiser la conservation des plats, des vins, des glaces et des sorbets. De plus, elle garde son pouvoir réfrigérant même en l’absence d’électricité, facilitant par exemple le transport des denrées alimentaires telles que les steaks ou la crème glacée. Ainsi, la chaîne du froid est toujours respectée. Elle est aussi gage de réussite des soirées événementielles grâce aux effets visuels spectaculaires qu’elle apporte : cocktails fumants, effets fumigènes, citrouilles d’Halloween… La neige carbonique est également utilisée dans le service des boissons en relevant les arômes des liquides avec lesquels elle se sublime. Cependant, il ne faut jamais l’avaler ni la mettre en contact direct avec les aliments.

Précautions à prendre pour la manipulation de la glace carbonique

La glace carboniquequi se colle à la peau peut rapidement entraîner d’importantes gelures. Des concentrations de dioxyde de carbone supérieures à 8% peuvent aussi causer une perte de conscience et une asphyxie. D’où la nécessité de rester prudent lors de la manipulation de la neige carbonique. Il est indispensable de porter des gants cryogéniques et des lunettes de protection. En cas de contact direct avec ce produit, il est impératif de contacter un médecin en urgence. Toujours en raison du risque d’asphyxie, le lieu de stockage de la glace carbonique doit être suffisamment ventilé, en particulier au niveau des sols car le dioxyde de carbone s’accumule surtout dans les points les plus bas. L’installation d’un détecteur de gaz est fortement conseillée. Il ne faut jamais stocker la glace sèche dans un congélateur ou un réfrigérateur. En effet, celle-ci peut exploser et vous risquez aussi de détruire le système de votre congélateur. Compte tenu de l’augmentation de pression lors de la sublimation, il est recommandé de disposer la glace carboniquedans un contenant non hermétique et isolé, la surpression pouvant provoquer l’explosion d’un récipient hermétique. Pour ralentir la sublimation, vous pouvez ajouter du papier froissé dans le récipient. Il faut tenir la neige carbonique hors de la portée des enfants et de toute personne n’ayant pas connaissance des risques. De même, lors de son transport dans un véhicule, il est vivement conseillé de la placer dans un endroit éloigné du conducteur, tel que le coffre par exemple. Il faut également bien aérer la voiture en laissant au moins une vitre ouverte. Lorsque vous vous débarrassez de votre glace sèche, il suffit d’attendre que la partie restante se sublime dans un endroit bien aéré.

Comment commander de la glace carbonique en ligne ?

De nombreuses entreprises se chargent à la fois de la livraison de glaçons, de glace pilée, de blocs de glace ou encore de glace carbonique. Il est primordial de choisir un fournisseur fiable et de bonne réputation. Compte tenu de la dangerosité du produit, la qualité et la sécurité sont de mise. Avant chaque livraison, la glace sèche doit être analysée et scellée pour éviter son altération. Lorsque vous passez votre commande en ligne, il convient de bien vérifier que le prestataire respecte les normes de sécurité lors du transport, en utilisant un caisson isotherme. Si nécessaire, exigez une liste de référence clients avant de vous décider, la glace carbonique étant délicate de par ses propriétés physiques. Si vous ne disposez pas d’un moyen de transport fiable, optez pour la livraison directe au lieu de stockage ou à votre domicile. Que votre commande ait été planifiée de longue date ou à la dernière minute, votre fournisseur doit être capable de la satisfaire en respectant votre budget. N’hésitez pas à comparer les prix des prestations ! Bien plus qu’un simple vendeur, votre fournisseur doit avoir les connaissances requises sur le produit afin de vous conseiller, notamment sur la quantité de glace carbonique appropriée sans vous mettre en danger. Il doit être réactif et à l’écoute pour répondre à toutes vos questions. Certains fournisseurs sont à même de vous offrir un document comportant les consignes de sécurité.

Séparateur de graisse pour restaurant : comment ça fonctionne ?
Quelle solution pour gérer vos restaurants à distance ?