Les débouchés en faisant une Formation d’hôtellerie de luxe

hôtellerie de luxe

Selon une estimation de l’Organisation
mondiale du tourisme, le nombre de touristes et de visiteurs internationaux
dans le monde, se chiffre à environ 1,4 milliards de personnes. En France,
chaque année, il faut compter 85 millions de touristes à héberger, tout en leur
proposant des services connexes. Dans ce lot, les clients de l’hôtellerie de
luxe sont également nombreux. En raison de leur nombre et surtout de leurs
exigences, une formation d’hôtellerie de luxe est cardinale pour intégrer ce
secteur qui attache du prix à la satisfaction des moindres exigences ou besoins
de sa clientèle.

Quels sont l’intérêt et l’objet d’une formation d’hôtellerie de luxe ?

Le secteur de l’hôtellerie et de
la restauration est le quatrième pourvoyeur d’emplois privés en France, avec
plus de 900.000 salariés. Dans le but de satisfaire les exigences d’une
clientèle pour les hôtels de luxe, les professionnels de l’hôtellerie recherchent
au quotidien des profils qualifiés et bien formés dans les plus grandes écoles.
Le secteur est en perpétuelle construction. Il incite ainsi tous ses acteurs à recourir à une formation d’hôtellerie de luxe
pour actualiser leur savoir-faire.

Le contexte économique évoluant,
la concurrence évolue aussi avec l’implantation de nouveaux acteurs de
l’hôtellerie de luxe, sans compter que la clientèle évolue également en raison
d’une nouvelle géopolitique mondiale ainsi que de l’émergence de nouveaux pôles
de richesses. Les besoins en matière d’hôtellerie de luxe grandissent donc et
ne cessent de solliciter des compétences. Par ailleurs, l’hôtellerie de luxe a
l’avantage d’être un véritable atout que ce soit en termes d’emploi, de
tourisme, d’image, ou de retombées financières.

L’intérêt de se former dans le
domaine ne se démontre donc plus au regard du contexte socioéconomique. Un
autre avantage d’une formation d’hôtellerie de luxe, est qu’elle forme à
plusieurs métiers de l’hôtellerie. Elle contribue également à élargir les
connaissances des apprenants sur toutes les facettes du luxe.

Dans le fond, une formation
classique intègre premièrement le suivi de cours théoriques tels que la
communication ou la culture générale, deuxièmement des exercices professionnels
comme la configuration d’un spa ou d’un restaurant, et enfin un stage pratique
dans un hôtel reconnu. Pour les formations continues, le contenu de la
formation est plus adapté (plus d’informations sur Gataka).

Quelles sont les conditions et ouvertures professionnelles d’une telle
formation ?

Certaines aptitudes personnelles
sont requises pour suivre une formation d’hôtellerie de luxe. La plus
importante est de parler plusieurs langues étrangères ou d’être en mesure de
les apprendre. La connaissance de l’anglais est devenue presque incontournable.
Dans l’idéal, une deuxième langue étrangère comme l’arabe ou l’espagnol peuvent
être un atout. L’idée n’est pas d’exclure les monolingues de la formation, mais
plutôt de les amener à se dépasser et apprendre.

En outre, le domaine de l’hôtellerie
de luxe offre la chance d’accéder à certains métiers du domaine sans que l’on
ait de grands diplômes. On peut débuter son expérience en tant que commis de
rang, valet, femme de chambre ou encore commis de cuisine.

Ensuite, une formation
d’hôtellerie de luxe sanctionnée par la délivrance d’un diplôme de Bachelor en
hôtellerie de luxe certifié peut vraiment aider à obtenir un emploi ou un poste
tel que ceux de :

·        
directeur d’hôtel de luxe ;

·        
directeur de spa ;

·        
sommelier : c’est le spécialiste des
boissons et liqueurs proposées dans un hôtel de luxe ;

·        
maître d’hôtel ;

·        
agent de réservation en hôtellerie ;

·        
gouvernant(e) ;

·        
majordome ;

·        
chef de rang ;

·        
charge de projet évènementiel haut de
gamme ;

·        
directeur(trice) d’établissement ;

·        
directeur(trice) de restaurant ;

·        
directeur(trice) d’hebergement ;

·        
concierge international de grand hôtel ;

·        
réceptionniste en hôtellerie de luxe ;

·        
etc.

Une formation d’hôtellerie de
luxe est à la portée de quiconque, professionnel ou non. Les besoins en la
matière sont nombreux et les débouchés variés. Devenir concierge de luxe ou
directeur d’établissement n’est donc pas l’apanage de quelques-uns. Il faut
juste avoir une bonne formation et acquérir une bonne expérience.

Alternative d’essuyage traditionnel des mains : les avantages du sèche mains soufflants
Bons plans pour l’achat de grands crus en ligne