Batterie de cuisine professionnelle | Chaque préparation nécessite un matériel spécifique

Le marché dédié à la restauration peut se vanter d’un large choix de poêles et casseroles professionnelles dans les matériaux les plus variés.
Ce n’est pas une stratégie pour augmenter les ventes. Chaque préparation a simplement besoin de son propre support de cuisson spécifique.
En fait, les matériaux ne sont pas les mêmes et doivent être choisis avec soin. Dans cet article, nous vous donnerons les bons conseils pour comprendre quelle batterie de cuisine professionnelle utiliser dans la préparation des plats.

Batterie de cuisine professionnelle en acier inoxydable

Les casseroles en acier inoxydable ont un fond très épais. Cette caractéristique les rend impropres à la restauration. En effet, la base épaisse du moteur retient la chaleur pendant longtemps, de sorte qu’une fois la flamme éteinte, les aliments continuent à cuire par inertie, provoquant des changements de cuisson.

Batterie de cuisine professionnelle en cuivre

Les pots en cuivre rappellent la cuisine d’antan. C’est souvent la matière préférée des chefs qui font de la cuisine gastronomique leur philosophie. Bien sûr, ils doivent être utilisés. En fait, le cuivre est un métal à très haute conductivité thermique (390W / mk).
Cela signifie qu’il conduit la chaleur, se réchauffe rapidement et se refroidit tout aussi rapidement et proportionnellement en fonction de la température de la source de chaleur. De cette manière, les casseroles en cuivre garantissent un contrôle de la température interne particulièrement efficace.

Batterie de cuisine professionnelle en fonte

Les casseroles en fonte cuisent très bien et sont parfaites pour les longues cuissons. Leur défaut est imputable au matériau. Ils sont en fait très lourds et pour cette raison ils sont peu maniables dans le secteur de la restauration.

Batterie de cuisine professionnelle en fer

Les casseroles en fer ont une mauvaise conductivité thermique, elles sont parfaites pour la friture et la cuisson de la viande. Comme des pots en cuivre, ils évoquent une cuisine ancienne, mais ils ont un défaut. Malheureusement, au contact de l’eau, ils rouillent facilement et ne passent pas au lave-vaisselle.

Pots en pyrex

Pyrex a tous les avantages attribuables au verre. Cependant, ce matériau ne convient pas à toutes les cuissons. Excellent pour cuire les légumes et toutes sortes de flans au four, il ne convient pas à la cuisson des desserts. Une tarte, juste pour donner un exemple, en fin de cuisson aura une base blanche et humide.

Casseroles en aluminium

Il va sans dire qu’ils sont les plus utilisés dans le domaine professionnel. En fait, ils conduisent bien la chaleur et sont très légers, donc très pratiques. Des études scientifiques ont montré que l’aluminium est un métal adapté au contact avec les aliments. Cependant, il est conseillé d’éviter tout contact prolongé avec des aliments acides ou riches en sel à température ambiante. En effet, il a été observé que l’utilisation de récipients, plateaux ou films en aluminium avec de la purée de pomme ou de tomate, les préparations contenant du vinaigre peuvent conduire à une augmentation des concentrations d’aluminium dans les aliments.

Pourquoi choisir un four combiné professionnel pour votre cuisine professionnelle ?
Les assiettes en fonte : pour une cuisson parfaite