Le grand retour des sols en terrazzo dans les restaurants

Le terrazzo est aussi connu sous le nom de granito ou mosaïque vénitien. Utilisé dès le XVe siècle, il est l’un des sols les plus anciens découverts dans diverses propriétés. Il s’agit d’un revêtement de sol et d’un matériau de construction composé de différents fragments de pierre naturel. Les questions qui se posent sont : Quels sont les avantages et les inconvénients du sol en terrazzo ? Pourquoi les propriétaires de restaurant ont-ils décidé de la réutilisation du sol en terrazzo ?

Les domaines d’application du sol en terrazzo

 Le sol en terrazzo revient sur le devant de la scène. Il est utilisé pour la décoration d’intérieur de beaucoup de propriétés, grâce notamment à son esthétique unique et agréable à regarder. Il est utilisé dans de nombreux domaines, aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur. On les trouve dans divers bâtiments comme les musées, les restaurants et les maisons contemporaines. De nos jours, les propriétaires des grands restaurants ont décidé d’adopter le sol en terrazzo à cause de son revêtement noble, à effet remarquable, pour le plaisir de leurs clients. Avec sa propriété résistante, ce type de sol peut s’intégrer dans n’importe quelle pièce de la maison. C’est cette particularité qui a séduit les designers de décoration d’intérieur. Avec sa facilité d’entretien, ce style de revêtement convient parfaitement pour la cuisine. Il peut s’harmoniser avec n’importe quel style de décoration. En outre, la disposition des éléments du terrazzo facilite le nettoyage du revêtement. Il est fait pour les pièces souvent humides. Par ailleurs, octroyant un style moderne, ce revêtement peut rendre unique un magasin, un café ou un restaurant.

Les caractéristiques du sol en terrazzo

 La détermination du budget pour l’installation de cette parure repose sur de nombreux paramètres tels que le style, le support, l’emplacement, l’accessibilité du sol mais surtout la procédure de finition. Cette dernière caractérise, en grande partie, le montant à dépenser pour la mise en place d’un sol en terrazzo. On distingue le carrelage terrazzo et le terrazzo coulé. En outre, souvent créé à partir des granites, des marbres et de gravillons, le design du revêtement pourrait être personnalisé selon la préférence de ses admirateurs. Les matériaux utilisés sont choisis en fonction notamment de la couleur (pastel ou vive), de la forme (mode d’insertion des mosaïques) ainsi que de la décoration envisagée. Pour un style moderne ou retro, vous pourrez octroyer un look à la fois classe, soigneux et unique à votre restaurant grâce à ce type de sol.

Les avantages du sol en terrazzo

Ce style de revêtement de sol représente donc de nombreux avantages, pour ne citer que son allure ainsi que sa solidité. En le choisissant, vous profiterez d’un design noble auquel vient s’ajouter une touche d’authenticité. La discontinuité des matières étant aléatoire, vous n’obtiendrez jamais les mêmes parements. Ce qui est très utile pour poser la marque d’un restaurant. En outre, vous tirerez profit d’un choix multiple de couleurs et de matières. En effet, il en existe de nombreux coloris, étant donné que le choix de teinte de pierre est très vaste. C’est cette particularité qui est l’un des facteurs qui rend le terrazzo superbe. Ce n’est pas tout ! Vous aurez également à disposition un large choix de domaine d’application car l’ornement s’adapte à toutes les propriétés. Au sujet de la durabilité, ce revêtement de sol offre une durée de vie plus longue que celle des autres parures, notamment avec sa structure mosaïque ferme mélangée avec de la bonne dose de liants. Enfin, vous aurez droit à une facilité d’entretien et de nettoyage. Les fragments de pierre sont comprimés et s’appuient les uns sur les autres, ce qui rend le terrazzo imperméable et qui facilite son nettoyage.

Les inconvénients du sol en terrazzo

 Malgré tous ses avantages, le sol terrazzo présente quelques inconvénients. Il est important de les connaître afin de prévenir et limiter certains dégâts. Il y a, en premier lieu, le coût élevé. Il est évident que ce type de parure figure parmi celles les plus coûteuses, en raison de sa composition. L’utilisation des pierres naturelles comme le marbre et le granite, additionnée à du béton ou à de la résine pour la fixation rend le sol tout à fait élégant et professionnel mais offre surtout un coût très onéreux. Il y a également la difficulté de l’installation ainsi que les nombreuses précautions dont il faut prendre. En effet, l’installation du terrazzo nécessite un travail continu et intensif et ce, pendant des jours. En ce qui concerne l’entretien, certaines précautions sont à prendre. Fréquentes dans les restaurants, les matières acides comme le vin ou les boissons à base d’agrume peuvent altérer le sol et laisser des tâches indésirables. De même, pour le déplacement des meubles (chaises ou tables), des fissures sur ce type de sol peuvent avoir lieu, impactant alors sur l’esthétique de votre dalle.

Etablissements CHR : et si vous faisiez appel à un architecte d’intérieur ?
Déco : osez les objets chinés dans votre restaurant