Recette asiatique : comment la préparer ?

Certains prétendent que la meilleure cuisine du monde est chinoise. Même si, l’organisation culturelle mondiale UNESCO a inscrit la cuisine française sur la liste des “biens culturels non tangibles”. Le président français Nicolas Sarkozy avait lui-même annoncé la candidature à ce titre. “Nous avons la meilleure cuisine du monde”, affirmait alors avec conviction le chef de l’État.

Pour découvrir la vérité, il faut faire un voyage. Parce qu’une vérification des faits réels dans le restaurant à la maison peut difficilement réussir. Même s’il y a beaucoup plus de restaurants chinois (asiatiques) en Allemagne que de restaurants français, le voyage à l’autre bout du monde est le seul véritable moyen d’y voir clair.

Mais seuls quelques rares citoyens allemands auront l’occasion de goûter aux huit différentes cuisines régionales chinoises proposées sur place. Car ce que l’on nous sert dans les restaurants chinois locaux ne peut être qu’une petite partie de la cuisine de cet immense pays et tout est aussi fortement adapté aux goûts européens.

Curry d’agneau fin : simplement asiatique

Heureusement, il importe peu que la recette suivante d’un excellent curry d’agneau entre dans une certaine catégorie. C’est indien ? C’est thaïlandais ? Est-ce que c’est même chinois ? Il est juste convenable de l’appeler asiatique.

Ingrédients : Curry d’agneau fin pour 4 personnes (viande et sauce) : * par personne 2 filets d’agneau.

Pour faire la sauce :

* beaucoup de curry

* 1 échalote

* poireau (environ 30 g)

* carotte (environ 30 g)

* bulbe de céleri (environ 30 g)

* bananes (environ 1/2)

* 1 petite pomme * 50 g de beurre * 100 ml de bouillon de viande * 300 ml de lait de coco * sel * poivre * piment.

Ingrédients pour les légumes :

* 100 ml de sésamöl

* 100g de pois gourmands/pois de maïs

* 50 g de poireau, une poignée de germes de soja, 30 g de champignons shiitake ou chanterelles frais, un morceau de gingembre frais, une gousse d’ail, sel, poivre.

Préparation du curry d’agneau fin

Hachez les légumes et les fruits, faire chauffez le beurre et les faire revenir brièvement. Assaisonnez avec du sel, beaucoup de curry et de piment si nécessaire. Déglacez avec le bouillon de viande, ajoutez le lait de coco et laisser mijoter pendant 15 minutes.

Pour que la sauce ne devienne pas trop épaisse, retirez environ un tiers des cubes de légumes de la sauce et mixez le reste avec un mixeur plongeant. Assaisonnez la sauce selon votre goût et gardez-la au chaud.

Pendant ce temps : nettoyez et lavez les pois mange-tout. Coupez le poireau en lamelles dans le sens de la longueur, lavez les germes de soja, nettoyer les champignons, coupez le gingembre en fines lamelles, hachez finement l’ail.

Plongez les poireaux, les pois mange-tout et les pousses dans l’eau bouillante pendant 2 à 3 minutes, puis trempez-les dans l’eau très froide.

Préchauffez le four à 70 degrés. Coupez les filets d’agneau en deux, assaisonnez-les avec du curry et un peu de sel. Saisir brièvement et à feu vif de tous les côtés dans l’huile chaude, puis transférez dans une assiette, et laissez reposer au four.

Faites brièvement revenir le gingembre avec l’ail dans une bonne quantité d’huile de sésame, ajoutez les champignons et faites-les revenir brièvement. Ajoutez les légumes blanchis et continuez à faire frire pendant quelques minutes. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Disposez notre curry d’agneau fin avec les légumes colorés et servez avec du riz.

 

La salade russe est le plat le plus célèbre de Russie
La route gastronomique dans la série Sex and the City